Aller au contenu principal

QUIPROQUO À LA BASILIQUE SAINTE GENEVIÈVE.

8 septembre 2018

On me dit qu’au sein de la basilique Sainte Geneviève, des photographies d’une exposition consacrée à la quêteuse de vérité philosophe, sociale, libertaire, ennemi du faux progrès et mystique Simone Weil, auraient été dénaturées par le signe de la croix.

Sacrilège criant et manifeste pour certains. Pourtant, profanation que nenni ! Simone Adolphine Weil fut la plus chrétienne qui soit.  Et elle est parfaitement à sa place en ce saint lieu.

Publicités

From → divers

Commentaires fermés