Aller au contenu principal

AUCUNE fierté pour la victoire dans la Coupe du Monde de l’équipe représentant la France

16 juillet 2018

***

Jupiter

Macron

La Coupe du Monde s’est achevée hier et, comme l’avait dit une certaine Anne-Sophie Lapix (qui s’était ensuite platement dégonflée), on a pu regarder « des millionnaires courir après un ballon« . (Lapix avait dit: « La Coupe du monde débute demain et on pourra regarder des millionnaires courir après un ballon »).

Sur le terrain, la France (entraînée par Deschamps, dont le salaire est selon la presse de 4 millions d’euros et qui est donc lui aussi, comme dit Lapix, millionnaire pour « entraîner » des tapeurs de baballe après avoir lui-même tapé dans la baballe) a fait un tir pendant toute la première mi-temps mais l’arbitre lui a aimablement concédé un coup de pied de réparation (penalty en franglais) grotesque et plus que généreux. C’est mon opinion (j’espère qu’on ne va pas en prison pour avoir dit ça) et c’est aussi celle, semble-t-il, de fameux tapeurs dans la baballe comme Iker Casillas, Luis Suarez, Gary Lineker et Alan Schearer.

D’ores et déjà, on peut donc constater que depuis le début de la compétition-comédie, la France a été favorisée (penalties et interventions de la VAR, de la première à la dernière partie).

Tout était-il prévu d’avance? Le tirage au sort, par exemple, était-il trafiqué (comme il l’avait été, Platini l’a reconnu, en 1998)? On le saura sans doute d’ici quelques années. En général, il faut dix ou vingt ans pour que ces secrets de Polichinelle-là sortent.

En attendant, l’équipe représentant la France dans la comédie de cette Coupe du Monde a donc eu un parcours des plus faciles et a bénéficié d’arbitrages favorables.

Les héros vont toucher environ 334.000 euros chacun, ça met du beurre dans leurs épinards où le beurre ne manquait déjà pas.

Chose amusante, les membres du « staff » (en franglais dans le texte) aussi.

https://www.msn.com/fr-fr/sport/coupe-du-monde-2018/combien-vont-toucher-les-bleus-champions-du-monde/ar-AAA8vI3?li=BBoJIji

« Les 23 joueurs et le staff de l’équipe de France sont assurés, selon l’accord trouvé au printemps dernier, de toucher 30% des 32,5 millions d’euros que la Fifa versera à la Fifa au titre de la victoire en finale. Sortez les calculettes. Ça fait une enveloppe de 9,75 millions d’euros à se partager. Si elle ne concernait que les joueurs, cela pourrait offrir 424.000 euros à chacun d’entre eux. Mais en comptant les membres du staff, les bénéficiaires sont une trentaine. Chaque champion du monde sera donc sans doute plus proche d’un chèque de 325.000 euros« .

*

Macron a l’air très fier. C’est bon tout ça, espère-t-il, pour (sa) « France en marche ».

La presse française rapporte même avec admiration qu’il a « dabé » (il a fallu, excusez mon inculture notoire, que j’aille voir ce que ça voulait dire) avec Mendy et Pogba. N’est-ce pas « jeune », n’est-ce pas populaire, presque prolétaire mais carrément sublime? Le président qui « dabe » avec Mandy et Pogba? Sublime, forcément sublime…

« Président, c’est quoi le nouveau geste maintenant, yahhh, dab! », lâche hilare le latéral gauche torse-nu et la médaille d’or autour du cou » (JDD).

*

Un premier aspect est l’aspect sportif, celui d’une équipe infiniment médiocre et favorisée.

Un deuxième aspect est celui de la récupération macronienne – dès le début de la Coupe du Monde – de cette « victoire » fouteballistique. A croire, je le répète, que depuis le début « on » savait très bien qui devait gagner le hochet.

On lit dans le JDD:

« Lors de son arrivée dans le vestiaire des Bleus, Emmanuel Macron s’était lancé dans un petit discours, ponctué par les acclamations des joueurs : « Vous avez mouillés le maillot! Vous étiez fiers du pays! Vous avez portés tout le pays! [..] Y’a 66 millions de Français qui vous attendent, dont des tas de jeunes! Vous êtes des exemples dans tout le pays. Vous ne serez plus jamais les mêmes! Et cet exemple vous allez me le porter dans le monde entier!!! »

*

A propos, une question. Quatre personnes déguisées en policiers (il y a donc eu non seulement invasion du terrain, trouble à l’ordre sportif, mais  usurpation d’uniformes) ont fait irruption pendant la partie sur le terrain du stade Loujniki.

Il s’agirait de membres de je ne sais quel groupe de pseudo-artistes du nom de « Pussy Riot ». On voit des photographies de M’Bappé sympathisant avec une des manifestantes.

Or, même sans le connaître personnellement, j’imagine M’Bappé suffisamment intelligent pour avoir compris que des policiers ou des policières n’avaient nulle raison de pénétrer sur le terrain.

Par conséquent, la question est: existe-t-il dans le règlement de la FIFA, oui ou non, des articles interdisant aux tapeurs dans la baballe de manifester des opinions politiques, voire d’apporter publiquement leur soutien (comme s’est permis de le faire le dénommé M’Bappé) à des manifestants politiques?

M’Bappé est « un exemple » pour Macron. M’Bappé (heureusement aidé par ses potes) « portait toute la France ». Et M’Bappé est chargé par Macron de porter cet exemple dans le monde entier?

Aux joueurs représentant la Suisse, on a reproché des gestes politiques pro-Kossovo.

Que va-t-on dire à un joueur représentant la France, M’Bappé, pour un geste anti-Poutine?

Oui, on aimerait donc savoir ce que le président Vladimir Poutine pense du fait que le joueur de l’équipe représentant la France M’Bappé, exemple de Macron, invité à diffuser cet exemple dans le monde entier, salue avec sympathie une opposante au régime politique du pays organisant la Coupe du Monde dans laquelle ce même joueur milliardaire vient taper dans la baballe.

*

Il est très regrettable qu’à Frouard (Meurthe-et-Moselle) un motard ait percuté accidentellement trois enfants de 3 à 9 ans, que leurs parents avaient donc précocement conviés à « fêter » cette victoire de l’équipe fouteballeuse de France.

Très regrettable aussi, certainement, qu’un monsieur de cinquante ans se soit paraît-il tué dès la dimanche de la « victoire »  en plongeant dans un canal à Annecy, « pour fêter la victoire de la France contre la Croatie en finale de la Coupe du monde », selon les pompiers. Acte manqué?

Tout cela témoigne tristement des attitudes qui peuvent être celles de nos contemporains, en 2018, et de ce en quoi ils placent leur bonheur.

*

Que dire de ce qui s’est passé à Paris, à Lyon, à Rouen, à Menton?  A Paris, pour ne parler que de ça, un homme a été gravement blessé (à coups de casque!)  lors d’une très violente bagarre (vingt participants environ) qui aurait éclaté peu après 21 heures, tout près des Champs-Elysées.

Un peu plus tard, selon la presse, « une trentaine de jeunes ont pénétré avant 22 heures dans le Drugstore Publicis des Champs-Elysées avant d’être dispersés par les forces de l’ordre ».

A l’ordre de ce qui devait être la fête des Français en marche,  jets de bouteilles ou de chaises contre gaz lacrymogène jusqu’à ce que, vers 23 heures 30, les forces de l’ordre fassent par exemple usage de jets d’eau.

Citons de nouveau, à ce point, le discours de Macron avec, en rouge, soulignées par nous, les fautes de quelque pigiste illettré:

« Vous avez mouillés le maillot! Vous étiez fiers du pays! Vous avez portés tout le pays! [..] Y’a 66 millions de Français qui vous attendent, dont des tas de jeunes! Vous êtes des exemples dans tout le pays. Vous ne serez plus jamais les mêmes! Et cet exemple vous allez me le porter dans le monde entier!!! »

*

Qu’il me soit permis, non point de « daber » avec qui que ce soit, mais de dire et de répéter que, personnellement, je n’attends strictement personne, que je me moque plus que de ma première chemise de cette « victoire » de l’équipe représentant la France, et que je n’ai non plus aucune fierté griezmannienne d’avoir dans la poche une carte d’identité française.

*

La  fête gâchée pouvait commencer sur les Champs-Elysées (avec trait d’union, l’avenue parisienne, pour les distinguer des Champs Elysées, sans trait d’union, ceux de Jupiter. Le seul et vrai Jupiter, pour l’éternité).

Publicités

From → divers

Commentaires fermés