Skip to content

7 mai 2017

Le Macron, qui n’est pas malgré les apparences un maque rond ou un maquereau, prend généralement la forme d’une barre horizontale que l’on place le plus souvent (en diverses langues, mais pourtant pas en français) au-dessus d’une voyelle longue.

Autrement dit le macron est un accent d’allongement, un peu comme si on écrivait: chōmage, dérēglementation, guērres, chūte du SMIC, misēre, etc. pour dire que grâce à lui (le Macron), le chômage, la déréglementation, les guerres, la chute du SMIC, la misère, etc. allaient encore un peu plus s’allonger.

Publicités

From → divers

Commentaires fermés