Skip to content

SUR LE BLOG EN DÉFENSE DE DAVID HAMILTON — le 9 mars

9 mars 2017

https://defensededavidhamiltonblog.wordpress.com/2017/03/09/du-bonheur-queut-la-fillette-de-treize-ans-boa-dhermine-et-longs-gants-de-vivre-avant-ardisson-et-flament/

***

Du bonheur qu’eut cette fillette de treize ans, boa d’hermine et longs gants, de vivre avant Ardisson et Flament.

Portrait de Mademoiselle Caroline Rivière, treize ans, boa d’hermine et longs gants.

Par chance pour Ingres, c’était avant Ardisson et Flament.

Renoir. La modèle avait huit ans.

Et le portrait de Mademoiselle Irène Cahen d’Anvers (La petite Irène) par Pierre-Auguste Renoir, en 1880? C’est un riche banquier parisien, Cahen, qui commanda à l’artiste le portrait de sa fille âgée de huit ans.

Par chance pour Renoir, c’était avant Ardisson et Flament.

Publicités

From → divers

Les commentaires sont fermés.