Skip to content

L’OUTRECUIDANCE DE L’ACADÉMICIEN PROVOCATEUR

17 avril 2016

Autre détail à propos du misérable pousse-au-crime bien connu. Et grand malade. Lui qui fait l’actualité chaque semaine, pour ne pas dire chaque jour avec des propos racistes et anti-pauvres, n’est pas à un paradoxe près.

Le vulgaire académicien provocateur, totalement involontairement, vient d’énoncer sa première vérité philosophique. Oui ! cet agent provocateur a déclaré entre deux injures académiques (mais on est à bonne école avec un ancien président (casse-toi, pauv’ con) quand un actuel premier ministre, qui j’espère a tremblé samedi, un petit caudillo « socialiste » pas mal non plus, déclare comme il y a quelque temps : « il y a un peu trop de blacks ici… la prochaine fois, il faudra me mettre des blancos, des whites ») :

Cette démocratie, c’est du bobard ; ce pluralisme, c’est un mensonge.

Là, il vient de comprendre. La rue n’est pas un studio de télévision ou de radio. Pour une fois il était dans le mauvais rôle et face aux gens de la rue, les muets constants de la « démocratie ». Mais, il l’a bien cherché, non ?! Et il sait en faire la publicité. Et les larbins du journalisme savent en rajouter de l’huile sur le feu sur sa grande découverte philosophique, qui lui est tombée de et sur la gueule, et ils la reprennent bien évidemment dans le sens de l’écrasement des petits par les nantis.

Que n’eusses-tu déclaré, toi le bourgeois, toi le privilégié, toi le larbin du système, toi le suprémaciste, toi le raciste, toi le partisan de faire des enfants des jouets sexuels, la même chose après le lynchage journalistique (pour ne pas dire plus) de la beurette qui t’a remis à ta place de minable, de pitre de la décadence ?

Et de provocateur à la guerre civile qui approche un peu plus chaque jour. On y vient, on y vient !

Rajoutes-en encore une couche, penseur médiocre, non penseur, immortel crétin depuis tes vingt ans où tu étais déjà partisan du totalitarisme du côté du grand démocrate Mao.

Beurk !

Publicités

From → divers

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s