Skip to content

MAKINE EST MORT OU MORIBOND

5 mars 2016

Makine rejoint dans son mouroir littéraire, prémices à l’éternelle mortalité d’autres grands délirants de la bourgeoisie réactionnaire, raciste, menteuse, de cette race supérieure qui a en haine les pauvres :
– Le polonais naturalisé français Finkielkraut qui en 2005 dans un journal israélien (il pensait que ça ne serait pas répété) dit :
« En France, on a tendance à réduire ces émeutes à leur dimension sociale, de les voir comme une révolte des jeunes des banlieues contre leur situation. » Puis plus loin : « Le problème, c’est que la plupart de ces jeunes sont des noirs ou des Arabes avec une identité musulmane. » Et plus loin encore : « Il ne s’agit pas de tous les noirs et de tous les Arabes, mais d’une partie des noirs et des Arabes. » Et pour finir :  » Ce pays [la France] mérite notre haine : ce qu’il a fait à mes parents était beaucoup plus violent que ce qu’il a fait aux Africains. Qu’a-t-il fait aux Africains? Il ne lui a fait que du bien »;
– La descendante d’aristocrates géorgiens Hélène Zourabichvili plus connue sous le nom de Carrère d’Encausse (nom à fausse particule d’ailleurs) qui en 2005 également, à la télévision russe NTV (elle pensait elle aussi que ça ne serait pas su) a dit :
«Ces gens, ils viennent directement de leurs villages africains. Or la ville de Paris et les autres villes d’Europe, ce ne sont pas des villages africains. Par exemple, tout le monde s’étonne : pourquoi les enfants africains sont dans la rue et pas à l’école ? [!] Pourquoi leurs parents ne peuvent pas acheter un appartement ? C’est clair, pourquoi : beaucoup de ces Africains, je vous le dis, sont polygames. [!!] Dans un appartement, il y a trois ou quatre femmes et 25 enfants. [!!!] Ils sont tellement bondés que ce ne sont plus des appartements, mais Dieu sait quoi ! On comprend pourquoi ces enfants courent dans les rues ».
Makine qui (dans Cette France qu’on oublie d’aimer, 2006), lui qui ne connaît de la France que Saint-Germain-des-Prés et le cosmopolitisme élitiste parisien, évoque le nouvel immigrant comme « un assisté bouffi de ressentiment et de haine » et déclare que le modèle français « réunit dans son inefficacité les pires côtés du capitalisme spéculatif avec les pires tares du socialisme étatique ». Rien que ça. Ajoutant dans un entretien à Spoutnik de 2006 également : « la plus grande partie des revenus d’un tiers de la population proviennent de l’Etat. » Et cette perle : « Lorsque j’enseignais ici, mes étudiants avaient l’habitude de dire que le modèle français était un modèle soviétique [sic!] qu’on avait réussi à mettre en pratique. Et ils avaient en partie raison. » Au fou !
Mais la meilleure « thèse » de toute est celle où opposant la bonne vieille immigration à la mauvaise jeune immigration, il affirme sans rire (et ceci dans une France, une Europe, un Tiers-Monde, un Quart-Monde, un Monde en général entraînés dans la folie capitaliste, la destruction de tout, le chômage, la misère, l’acculturation toujours plus étendus) que la politique d’immigration française (et sociale en général je suppose) serait « l’actuelle machine à transformer l’homme en parasite social. »
Inversion de la réalité, méconnaissance de l’état du monde. Préjugé « de race » même, de petit-blanc derrière tout ça. Tout va toujours bien pour les Makine qui semblent ignorer les ghettos des banlieues qui n’ont rien à voir avec du parasitisme mais avec de la misère entretenue, tout simplement. Mais entre la misère (matérielle, sociale, culturelle) entretenue (et ses conséquences inévitables) et le parasitisme, il y a tout ce qui fait la différence entre compréhension de ce qui se joue, et mépris de classe.

Ancienne_porte_de_l'Académie_française

Ancienne porte de l’Académie française où l’immortalité de droite ou de gauche servait de chatière.

Publicités

From → divers

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s