Skip to content

FRÉDÉRIC MITTERRAND NOUVEAU PHILOSOPHE ?

17 janvier 2016
« Nouveau philosophe », voilà une expression bien oubliée pour évoquer la non-philosophie intrinsèque de tous ces prétendus philosophes qui pour une bonne part étaient paléo-néo-cons français dès les années soixante-dix ; d’une philosophie pas tout à fait à la Diogène, dont certain a prétendu et prétend encore, et dans son « éclatante » et « élégante » praxis quotidienne, qu’il s’agit rien de moins que d’un art de la guerre.
Les quelques phrases ci-dessous (faciles à retrouver sur Internet) de l’impétrant potentiel à l’Académie : Mitterrand le neveu, suffiront à montrer qu’il a tout à fait sa place en compagnie de Fink coauteur dès 1977 avec Pascal Bruckner du Nouveau Désordre Amoureux, pan de « nouvelle philosophie » dont la thèse centrale est « l’amour ne se prête pas à la révolution ». Se réclamant alors, à cette heure-là, non plus du maoïsme, mais … de la gauche anti-autoritaire.
Écoutons quelques phrasules parmi bien d’autres de Mitterrand le neveu. Écoutons Fred en ce jour : le Jour de Fred, mais pas sur France Inter, ici même.
À propos de la passation de pouvoir entre Sarközy et Hollande : «Ce qui serait amusant, c’est qu’ils se fassent un petit bisou, et que ça dérape. – Tu es bien rasé aujourd’hui François. – Tu sens bon Nico. Ce serait mignon. »
Commentant les présents, il remarque «Manuel Valls et son physique de beau ténébreux. Il est beau gosse Manuel Valls.»
À propos de son poste de ministre : « Aller draguer en laissant les officiers de sécurité à la porte du lieu de drague? Jamais, je ne peux faire ça ».
(le tout extrait de l’émission Les Pieds sur terre de Sonia Kronlund, sur France Culture (sic), entretien du 16 mai 2012 au ministère de la Culture et la Communication (resic)).
Enfin, la meilleure : « J’ai fait des rêves érotiques avec Valls et sa femme m’a dit de continuer ! » (Revue de presse à Paris Première, le 14-04-2015)
*
Fred sait tout.
Frédéric Robert dans Fortunat, film très « après-guerre » d’Alex Joffé (1960), film que j’ai vu tout gamin, mais ce n’est pas cette scène-ci, ni ce personnage-là, qui m’a laissé quelque souvenir  :
https://www.youtube.com/watch?v=Cvdffn0PD-c
Publicités

From → divers

Les commentaires sont fermés.