Skip to content

Œuvre littéraire d’Olivier Mathieu, adversaire de Frédéric Mitterrand à l’Académie française. Par Olivier Mathieu.

15 janvier 2016

Reprise d’un article d’Olivier Mathieu déjà paru ici :
https://blogs.mediapart.fr/robertspitzhacke/blog/100414/loeuvre-litteraire-dolivier-mathieu-robert-spitzhacke

——–

Je suis ouvert à tout dialogue courtois, intéressant et constructif.
J’ai aussi la prétention de savoir mieux que quiconque ce que je suis, et ce que je pense.
Ce que je pense, je l’ai dit dans ce texte publié par le site Afrique-Asie:
http://www.afrique-asie.fr/menu/actualite/7476-lettre-ouverte-de-robert-spitzhacke-a-alain-finkielkraut.html
J’aimerais simplement dire que si quelqu’un veut me « juger », qu’il le fasse après avoir réfléchi, et pas seulement après avoir lu ce que des gens anonymes (qui ne m’ont jamais rencontré, et / ou qui ne m’ont jamais lu) disent sur moi.
La critique est facile, mais l’art est difficile.
http://wp.me/p3CKPJ-c4
http://wp.me/p4i5uY-3s
J’aimerais simplement dire que si quelqu’un veut « juger » mon œuvre littéraire, qu’il la juge après l’avoir lue.
A propos: on trouvera ci-dessous le livre de ma grand-mère, Cent pages d’amour, de Marie de Vivier, livre paru en 1971.
Par conséquent, il serait idiot de dire ou de croire que j’aurais choisi de m’appeler « Spitzhacke » (qui est la traduction allemande de « Pioche ») en vue de l’élection du 10 avril 2014.
A moins de croire que ma grand-mère, l’écrivain communiste Marie de Vivier, m’appelait « Pioche » dans le roman Cent pages d’amour, en 1971 (j’avais onze ans…), en « prévision » de l’élection du 10 avril 2014………
Après m’être présenté en 2003 à l’Académie française sous mon pseudonyme de Robert Pioche, je l’ai simplement traduit (en allemand) quand j’ai déposé ma candidature à l’Académie – au mois de janvier 2014.

MES OEUVRES LITTERAIRES
 
Pour lire Olivier Mathieu sur Internet, on se reportera d’une part aux textes publiés sur SCRIBD
http://www.scribd.com/oliviero44/documents
Quelques textes de (ou sur) moi :
 1 Olivier Mathieu, « Réflexions sur les ratés », préface à l’anthologie poétique d’Emile Boissier établie par Jean-Pierre Fleury (docteur en sociologie de l’Université de Nantes), 2008:
http://www.scribd.com/doc/38323417/Emile-Boissier-preface-d-Olivier-Mathieu-reflexions-sur-les-rates
2 Marie de Vivier (1899-1980), texte intégral du roman « Cent pages d’amour », Paris, 1971, dont le personnage est Olivier Mathieu:
http://www.scribd.com/doc/38324073/CENT-PAGES-D-AMOUR-Par-Marie-de-Vivier-roman-sur-Olivier-Mathieu-dit-Robert-Pioche
3 Olivier Mathieu, « L’enfance du Fou », 1969 :
http://www.scribd.com/doc/38320233/l-Enfance-Du-Fou
 4 Olivier Mathieu, « Les Dames très dignes », 1969 :
http://www.scribd.com/doc/38323887/Les-Dames-Tres-Dignes-Texte-de-1969
5 Olivier Mathieu, « Olivier et Gertrude », 1969 :
http://www.scribd.com/doc/38324202/Olivier-Et-Gertrude
6 Olivier Mathieu, « Une cicatrice », 1997 :
http://www.scribd.com/doc/38397717/Olivier-Mathieu-UNE-CICATRICE-recit-paru-en-1997
7 Olivier Mathieu, « Un peu d’encre, de larmes, de poudre et puis de sang », 2007 :
http://www.scribd.com/doc/38325131/Olivier-Mathieu-Dit-Robert-Pioche-Un-Peu-d-Encre-De-Larmes-De-Poudre-Et-Puis-de-Sang
Superbe version illustrée de ce texte sur :
http://alenseignedespetitsbonheurs.com/cariboost1/crbst_37.html
 8 Olivier Mathieu, « Les Pommes bleues », 2008 :
http://www.scribd.com/doc/38324391/Les-Pommes-Bleues-d-Olivier-Mathieu-dit-Robert-Pioche
A noter une version superbement illustrée de ces “Pommes bleues” :
http://alenseignedespetitsbonheurs.com/cariboost1/crbst_9.html
9 Jean-Pierre Fleury, « Des pommes bleues au pays d’Avalon »:
http://www.scribd.com/doc/38324941/Au-Sujet-d-Olivier-Mathieu-Dit-Robert-Pioche-Par-Jean-Pierre-Fleury
 10 Olivier Mathieu, « Le Pauvre cœur », 2008 :
http://www.scribd.com/doc/38323693/LEPAUVRECOEUR
A signaler une version superbe de ce “Pauvre coeur”, en cliquant sur :
http://alenseignedespetitsbonheurs.com/cariboost1/crbst_77.html
 11 Olivier Mathieu, le « Passage à niveau », roman, préface de Jean-Pierre Fleury, docteur en sociologie de l’Université de Nantes :
http://www.scribd.com/doc/38397663/Olivier-Mathieu-le-Passage-a-niveau-roman
12 Olivier Mathieu, « Le Sacrifice », 2009 (format PDF) :
http://www.scribd.com/doc/38312576/LeSacrifice
 13 Olivier Mathieu, article (paru récemment dans le journal « Eléments ») sur « François Villon » : http://www.scribd.com/doc/38397774/Francois-Villon-article-d-Olivier-Mathieu-paru-dans-la-revue-Elements

A noter une version illustrée de cet article ici:
http://alenseignedespetitsbonheurs.com/cariboost1/crbst_98.html
14 Jean-Pierre Fleury:
http://www.scribd.com/doc/38397553/Olivier-Mathieu-La-Mort-de-Robert-Pioche-en-1690-Par-Jean-Pierre-Fleury
15 Olivier Mathieu, « Voyage en Arromanches », roman, janvier 2010, avec une préface de Jean-Pierre Fleury, docteur en sociologie de l’Université de Nantes :
http://www.scribd.com/doc/38325327/Voyage-en-Arromanches-Olivier-Mathieu-preface-de-Jean-Pierre-Fleury 
Certains textes et certains livres de moi se trouvent, depuis plusieurs années, sur le site littéraire d’un jeune écrivain suisse, DANIEL FATTORE.
Cliquez donc sur :
http://www.fattore.com/NouvellesLitteraires.htm
 
Vous y trouverez par exemple :
http://www.fattore.com/LeSacrifice.htm
http://www.fattore.com/CL.htm
http://www.fattore.com/Mari.htm
http://www.fattore.com/Chambre.htm
http://www.fattore.com/Gertrude.htm
http://www.fattore.com/Dames.htm
http://www.fattore.com/Cicatrice.htm
http://www.fattore.com/Poesies.htm
http://www.fattore.com/CentPagesDamour.htm

Publicités

From → divers

Les commentaires sont fermés.