Skip to content

Trois pensées de Patricia Highsmith

13 janvier 2016

Le travail [d’écriture] est la seule chose importante, la seule joie dans la vie. Les ennuis commencent quand on s’arrête pour regarder ce qu’on a accompli.

Elle [une amie] est incapable de se rendre compte que la vie n’a pas de sens.

Je crois aussi peu en Dieu que je crois à la chance.

Publicités

From → divers

Commentaires fermés