Skip to content

ET TOUT LE BATACLAN — XI

16 novembre 2015

Réflexion désabusée du jour : 

La liste des abrutis kamikazes s’allonge lentement.

Il en ressort qu’on trouve présentement quatre nationalités dans cette triste internationale des paumés manipulés :

Française, belge (wallonne), algérienne et syrienne. 

Apparemment, leur "langue de travail" était donc le français.

Grande victoire de la langue française.

Il faut toujours œuvrer à la francophonie.

C’est bien utile.

Publicités

From → divers

Les commentaires sont fermés.