Skip to content

Qu’est-ce qu’un démocrate ?

31 octobre 2015

En France je ne sais pas, mais en Italie je sais : c’est un membre, un militant (s’il en reste), enfin plus particulièrement un type ou une typesse qui a choisi de faire son trou douillet dans la société, sur le dos de Populo, en devenant apparatchik chic ou marionnette, « polichinelle dirigeant » dudit Partito Democratico que l’on dit être de « centre gauche » et qui est la fusion de courants issus dudit communisme et de ladite démocratie chrétienne.

Une fusion « faut le faire » comme dirait l’autre.

Parti qui a soutenu le gouvernement dit « technique » de Monti (pas franchement Python, ou plutôt si, au sens propre de ce qu’est un python) et qui est « au pouvoir » (du moins le croit-il) grâce à une alliance très « troisième ou quatrième république française » avec ledit centre-droit.

Beaucoup de « dit » et de « dite » et de « pseudo » comme on voit !

Je passe sur les scandales présents et récurrents dudit Parti Démocratiqueutic italien (comme tout parti contemporain) pour me remémorer « le bon temps », celui d’avant certaines alliances politicardes contre-natures (mais non des ententes humaines et naturelles au-delà de la politicaillerie et des haines entretenues).

Celui de Don Camillo et de Peppone. Celui de l’après-guerre quand on savait encore rire de tout. Y compris du tragique. Après-guerre italien, pas si différent de l’après-guerre français, qui n’avait pas encore vraiment rompu avec le temps d’avant-guerre.

En voici quelques morceaux pris au hasard (quand il y avait également de vrais acteurs et un cinéma réellement populaire !) :

Moi, je suis curieux :

https://www.youtube.com/watch?v=nu61gIGnBxk

Quelle heure est-il ?

https://www.youtube.com/watch?v=0HuxNHp3JNI

Qu’est-ce qu’on attend !… Dans les vestiaires avant la partie de « foute » :

https://www.youtube.com/watch?v=6wJU-udj0DU

Les cloches encore :

https://www.youtube.com/watch?v=y4reqHTH9Es

Fine : 

https://www.youtube.com/watch?v=nqzVqKtmuOg

Et en prime : une chanson dédiée à Ignazio Marino tout récent maire « démissionné » de Rome-en-faillite :
https://www.youtube.com/watch?v=CvjbQfLmkUo

« Mais je suis convaincu
D’avoir un nom qu’est rud’ment… beau »

Publicités

From → divers

Les commentaires sont fermés.