Skip to content

LA CRAPULE SE GLORIFIE D’AVOIR ÉTÉ TRAFIQUANT D’ARMES EN BOSNIE

1 juillet 2015

Je lis sur Quenel+ (du 2 juin) :

 » Ses camarades de l’époque avaient déjà vendu la mèche, mais aujourd’hui, c’est Bernard-Henri Levy en personne qui avoue clairement avoir pratiqué le trafic d’armes en Bosnie, prétendant venir en aide aux victimes au nom d’une loi supérieure aux lois internationales, dans une vidéo sobrement intitulée par ses soins : «Sauver le monde selon BHL – Le Divan».

On se demande bien de quelle loi supérieure il parle…
Une loi morale ou la loi du
Talmud ?

Toujours est-il que Bernard-Henri Levy connaît bien les lois et que s’il se lance aventureusement dans ces aveux, c’est qu’il y a prescription.

Néanmoins, Bernard-Henri Levy s’implique depuis plusieurs années dans d’autres conflits, ceux-ci plus récents, au Soudan, en Libye ou encore en Syrie. On peut donc largement supposer que, fort de son impunité de classe [de caste], il a pu pratiquer les mêmes méthodes ailleurs au nom de sa morale talmudique. »

Quel trafic fait-il actuellement ?

Autre naïve question :

Comment se fait-il que tout ce qu’il fait ou tout ce qu’il dit demeure impuni (légalement ou illégalement) ?

« L’art de la philosophie ne vaut que s’il est un art de la guerre » … comme sous-titre l’ordure sur son site.

L’art de la guerre… avec le sang des autres, comme de bien entendu, et dans la “parfaite” logique mondialiste. Ou dans celle de Gaza. Le sang des goyim qui ne vaut rien.

Publicités

From → divers

Commentaires fermés