Skip to content

13 avril 2015

Günter Grass, un monument du patrimoine culturel allemand, européen et mondial vient de mourir.

Il fut non seulement un écrivain baroque talentueux (prix Nobel de littérature non surfait) mais un amant du doute et un ennemi des tabous.

Droit jusqu’aux derniers jours.

Un Homme, un vrai. D’esprit non faisandé par l’air vicié du temps.

Publicités

From → divers

Commentaires fermés