Skip to content

CAROLINE CARTIER ET SIMON DE LA BROSSE, L’INNOCENCE DE LA JEUNESSE par Olivier Mathieu.

13 mars 2015

caro2

J’ai parlé hier, sur le blog de Jean-Pierre Fleury, de l’actrice Caroline Cartier.

caroline

Force est malheureusement de constater que, sur Internet, les renseignements que l’on trouve au sujet de l’actrice sont très peu, trop peu nombreux, et souvent contradictoires ou tout simplement faux. On peut souvent en dire autant, sur Internet, de nombre de pages de l’encyclopédie du « savoir », Wikipédia, pleine d’erreurs, d’approximations ou de choses manifestement fausses.

caro5

Prenons aujourd’hui l’exemple de Caroline Cartier, délicieuse actrice décédée en 1991, et qui mériterait certainement mieux. Et essayons d’établir, ou d’esquisser, une véritable biographie d’elle.

Selon les informations que l’on trouve sur Internet, elle était née en Avignon le 7 décembre 1948 et décédée à Colombes le 9 août 1991. Déjà, ces informations (quant à la date de son décès) sont à prendre avec des pincettes. De nombreux sites la déclarent en effet morte non pas le 9, mais le 8 août 1991.

caro6

Mais il y a beaucoup plus étonnant dans les approximations que l’on trouve sur Internet, au sujet de Caroline Cartier. Des dizaines de sites disent en effet qu’elle a joué dans des films sous le nom de « Caroline Car ». De toute évidence, ces sites se sont recopiés les uns les autres. « Caroline Car » n’existe pas, il s’agissait de Caroline Cartier.

Elle était née semble-t-il sous le nom réel de Geneviève Marie Charlotte Jacqueline Baillaut :

http://www.lesgensducinema.com/biographie/CartierCaroline.htm

Mais c’est sous le pseudonyme de Laura Sylvestre, je crois, qu’elle avait participé à un tout premier film, « La Trêve », de Claude Guillemot, daté de 1968 et qui eut une distribution tellement confidentielle qu’il passa inaperçu.

caro3

Caroline Cartier y interprète le rôle de Laura. Elle a juste vingt ans quand elle participe au tournage, du 15 juillet au 5 septembre 1968. J’ignore quelles études de cinéma elle avait faites. Peut-être était-elle autodidacte.

Les acteurs de « La Trêve » (Cinémathèque française, référence du film : CJ1488-B193) étaient Daniel Gélin, Charles Denner, Virginie Vignon, Jean Mondain et Caroline Cartier (mais je le répète, pas « Caroline Car », comme le prétendent des dizaines de sites Internet). Dans le film, Caroline Cartier est la petite amie d’Arno (Daniel Gélin, 1921-2002).

La filmographie de Caroline Cartier – comme on peut la reconstituer en consultant les informations disponibles ici ou là sur Internet – peut ensuite s’établir plus facilement :

http://www.lesgensducinema.com/gallerie.php?mots=&nom_acteur=CARTIER+Caroline&ident=27174&debut=&record

Reste à élucider un point infiniment douloureux. Caroline Cartier est décédée très jeune. Elle avait à peine dépassé l’âge de quarante ans et ses dernières photos la montrent, me semble-t-il, précocement vieillie. Pendant les années 1980, aussi, elle avait de toute évidence presque cessé (entre 1980 et 1987) de tourner des films.

caro4

On la déclare « morte de mort naturelle » sur un site qui indique aussi quel serait le numéro de son acte de naissance (n° 1627 / 1948, Avignon) :

http://www.lesgensducinema.com/affiche_acteur.php?nom=CARTIER%20Caroline&from=dvdtoile

Tandis qu’une autre source (dont je n’ai toutefois pas pu vérifier l’authenticité, et que je n’ai pas pu non plus recouper indique qu’elle se serait suicidée :

http://requiemforjeanrollin.blogspot.fr/2008/09/jean-rollin-collaborators-caroline.html

Faut-il vraiment croire que Caroline Cartier se serait suicidée à Colombes, pendant l’été de 1991, un peu comme un autre jeune acteur talentueux, Simon de la Brosse, qui se suicida dans la même banlieue parisienne mais sept ans plus tard, le 17 avril 1998 : http://www.liberation.fr/culture/1998/04/24/suicide-de-simon-de-la-brosseacteur-chez-techine-ou-rohmer-il-avait-33-ans_233913

simon de la brossePauline à la plage

Dans La Nuit des horloges, film de Jean Rollin (2007), on a revu des images anciennes de Caroline Cartier. Une boucle se bouclait puisque la jeune Caroline Cartier avait déjà été dirigée par le même Jean Rollin, en 1970, dans La Vampire nue.

Caroline Cartier est probablement morte le 8 août 1991 : par un curieux hasard, c’est le 8 août 1970 qu’elle avait aussi achevé le tournage des « Petites filles modèles » (tournage commencé le 6 juillet 1970).

En 1978, à la radio, la publicité des Petits câlins, un film de Jean-Marie Poiré dans lequel avait joué Caroline, disait : « Maintenant ce sont les filles qui draguent ».

Et avec Caroline Cartier, comme avec l’à jamais jeune Simon de la Brosse, c’est l’innocence des années 1960 et 1970 qui s’en allait pour toujours.

Olivier Mathieu.

Publicités

From → divers

Les commentaires sont fermés.