Skip to content

CAMPAGNE ÉLECTORALE EN COURS DANS LA PLUS GRANDE DÉMOCRATIE DU MONDE

10 mars 2015

Dois-je préciser qu’il s’agit d’humour, noir bien évidemment puisque piqué au site du négro antisémite bien connu Quenel’actu de ce jour.

« CEUX QUI SONT CONTRE NOUS MÉRITENT DE SE FAIRE DÉCAPITER À LA HACHE ».

Le ministre israélien des Affaires étrangère, Avigdor Lieberman [tiens ! encore un juif aux commandes!], s’est illustré dimanche dernier lors d’un rassemblement électoral dans la ville d’Herzliya, au nord de Tel Aviv, selon le journal israélien Haaretz, en tenant des propos relevant du plus pur bon sens.

Ceux qui sont de notre côté méritent beaucoup, mais ceux qui sont contre nous méritent de se faire décapiter à la hache.

Cela dit, Avigdor Lieberman use une fois de plus du politiquement correct afin de séduire une majorité de l’électorat, bien trop fleur bleue.

Pourquoi ne parler que des Arabes israéliens ? C’est bien les Arabes du monde entier qu’il faut cibler !

D’autre part, il s’agit probablement de promesses qu’il ne tiendra malheureusement pas, comportement propre aux politiciens, compromettant ainsi les espoirs justifiés que nourrit le peuple israélien à travers lui.

Ces promesses sont saines et équitables, mais jusqu’ici, seules les bombes ont déchiqueté les Arabes ; le peuple israélien a soif de sang et attend que ces engagements soient tenus afin de pouvoir jouir pleinement et aux premières loges du spectacle alléchant qui se profile.

En effet, le spectacle des bombardements a ravi de nombreux Israéliens, venus s’installer pour l’occasion sur les hauteurs de la ville avec jumelles, chaises longues, pop-corn et nécessaire à pique-nique. Pourtant, le peuple de lumière attend bien davantage, car même avec de puissantes jumelles, les cadavres ensanglantés restent difficiles à distinguer à travers les épais nuages de poussière.

Sans parler du poste d’observation à partir duquel les Israéliens sont obligés de s’installer, indigne d’une démocratie : aucun aménagement digne de ce nom, les déchets ne sont pas nettoyés, il n’y a même pas de toilettes ou encore de points d’eau, nécessaires pour apaiser la soif que provoque la chaleur pesante du climat et les émotions fortes provoquées par la destruction d’êtres humains, d’animaux sauvages sans défense.

Ainsi, difficile d’assouvir un peuple qui réclame justice.

14open_sderot1-superJumbo-1024x586

Spectacle son et lumière, pas besoin de lunettes 3D

Comment apercevoir du sang de si loin et dans l’obscurité ? Les politiciens ne se préoccupent pas des attentes réelles du peuple

On se souvient tous des propos de la parlementaire israélienne qui, avec toute la retenue qui s’impose, avait déclaré en juillet 2014 que «  la mère de chaque Palestinien doit être tuée » . Voila plusieurs mois que ces belles déclarations ont été tenues… Y a-t-il eu un processus d’engagé afin de mettre en place concrètement ce projet démocratique et humaniste ? Bien sûr que non !

Ces politiciens se moquent éperdument de l’avis du peuple ; leur égoïsme les pousse à ne songer qu’à leur propre intérêt, car trop lâches pour ordonner l’application de ce qu’ils promettent à l’Avant-garde de cette planète.

Peuple d’Israël, on se joue de toi : il faut se réveiller !

chips-coca

Publicités

From → divers

Commentaires fermés