Skip to content

DOCUMENT

27 janvier 2015

Je passe ici une information oubliée en route que j’aurais dû publier le 8 courant.

Extrait d’un article paru sur le site de IRIB, Iran radio francophone.

Depuis 2011, la France sarkozyste, puis hollandaise [sic], s’est engagées dans une entreprise nauséabonde de soutien explicite au terrorisme wahhabite, le même qui entache le nom même de l’islam…

Par simple appât du gain, pour quelques milliards de pétrodollars, les ministres français ont fait de Riyad et de Doha, leur temple, tournant le dos aux idéaux que la France non-américanisée des années 50-60 défendaient encore !…

Paris a voué aux gémonies la Syrie, ce pays dont la population lui vouait elle, amour et intérêt et respect. La France a voulu la tête d’Assad et avec elle, la fin de l’État-nation syrien : elle l’a voulu et elle a fait tout pour. La pseudo-coalition nationale, ce cocktail d’assassins, de vendus, de terroristes a trouvé en France son meilleur refuge ; les traîtres à l’État syrien ont été hébergés sur le sol français, la France a favorisé le trafic d’armes  à destination des terroristes takfiris et s’est liguée [sic] systématiquement sur la ligne belliciste d’une Turquie néo-ottomane, d’un Qatar fou des Frères et enfin d’une Arabie assoiffée du sang des non wahhabites…

La France s’est rendue complice des atrocités commises tour à tour en Libye, en Syrie, en Irak … alors qui a tué les caricaturistes de Charlie Hebdo ?

La réponse est dans la question….

Publicités

From → divers

Commentaires fermés