Skip to content

Un Merveilleux Malheur

18 janvier 2015

J’emprunte ce titre à l’un des nombreux bouquins de l’individu dont je vais dire quelques mots maintenant.

Forte et docte sentence d’un vieux con, en l’occurrence un dénommé Boris Cyanurique ou Cyrulnik je ne sais plus trop, enfin un psychiatre et psychanalyste (autant dire un talmudo-psychiatre), sur Radio Israël qui opère comme chacun sait sous le drapeau d’Europe 1 :

« L’humour de Charlie a pu blesser des gens mais il n’a jamais appelé à la violence. »

— L’humour ? L’humour Grosse Bertha ? Est-ce encore de l’humour, ou n’est-ce pas plutôt de la haine monomaniaque et de la propagande, objectivement sioniste en particulier ?

— N’a jamais appelé à la violence ? Non, cette bêtise ne fait juste, et d’une manière récurrente, qu’inciter à la haine, et provoquer à la violence et au terrorisme. Et pire elle insulte les morts victimes de la barbarie. Les « bons » comme les « mauvais » morts.*

La preuve (pour m’en tenir à l’islam et au monde arabo-musulman) : Leurs unes sur l’Égypte et sur Mahomet totalement dénuées d’humour, etc. Et je peux vous dire pourtant que j’ai l’esprit large. Leur provoc. irresponsable toute récente appelant à ce que les terroristes agissent. Mais ils n’avaient pas pensé que ça allait être contre eux-mêmes. Une incitation au meurtre et à leur propre mort !!! Aux fous ! Encore que… Charb en particulier, à lire ou écoutez ce qu’il a pu débigoiser, était un mec vide de pensée, sans but, il comblait sa vie par la haine, une sorte de pensée suicidaire… maligne pour les autres. Et la présente une des charlots vient de causer la mort et le désordre et la violence.

En tout et « de tous bords », et pour commencer, ou recommencer, plus de vingt morts ! Et des dégâts considérables dans les consciences du Monde. Bande d’inconscients et d’imbéciles !

Ce ne sont pas des mots en l’air, ce que je dis, c’est du concret, du tangible, du réel, pas des élucubrations de divan de pseudo-psychiatre attardé.

*

Tout le positionnement éthique de cet acide Cyanurique est d’ailleurs totalement faussé par ce qu’il est, c’est-à-dire un talmudo-freudien.

Il est contre la gestation par autrui… par psycho-eugénisme ; parce que à ses dires freudiens, un bébé né d’une mère ne l’ayant pas investi affectivement pendant sa grossesse aurait selon lui un retard de développement à la naissance.

C’est sans doute pourquoi il est président de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité. Mon père est mort dans la dignité sans recours à aucune association, la morphine a fini de l’éteindre dignement ; ma mère a refusé de s’alimenter et n’a accepté que ce qui l’empêchait de souffrir tant physiquement que moralement, et s’est éteinte de sa belle mort. Le refus thérapeutique est déjà inscrit dans la loi, pourquoi en rajouter et encore légiférer ? On n’a pas le droit de soigner qui ne le désire pas, mais on a aussi le devoir de l’empêcher de souffrir sans lui demander son avis, faire son travail de thérapeute. Avec ça, tout thérapeute intelligent et non tétanisé par le totalitarisme ambiant, peut permettre à qui le désire, de mourir dignement. Reste le cas des gens inconscients, cas qui relève du simple bon sens et de l’humanité (l’esprit d’humanité qui est aussi l’esprit d’Hippocrate).

Il est contre la « théorie du genre », mais par freudisme ! et non par raison raisonnable et raisonnante : «Je pense que le “genre” est une idéologie. Cette haine de la différence est celle des pervers, qui ne la supportent pas. Freud [mon prophète] disait que le pervers est celui qu’indisposait l’absence de pénis chez sa mère. On y est.» Et le freudisme, c’est quoi ? Une science, peut-être !

Ce qui ne l’empêche pas, en pleine contradiction « théorique », de commettre une hérésie psycho-eugéno-freudienne « impardonnable » en affirmant : « Selon mon expérience, les enfants élevés par des couples homosexuels grandissent comme les autres. » Quid du central, omniscient et axiomatique « complexe d’Œdipe »?

Enfin, ce « vulgarisateur » à grand tirage (comme la cheminée du même nom) a une « théorie » aussi fumeuse que celle-ci : les différences naturelles de tempéraments et de comportements entre individus (et plus particulièrement entre hommes et femmes) seraient déterminées par des prédispositions génétiques, les hormones sexuelles et le système immunitaire. Rien de culturel alors ?

Donc, Charlie, les terroristes e tutti quanti, c’est dans les gènes ? Pourquoi les blâmer, ces innocents… Finalement, il existerait à le lire ou à l’écouter, un véritable « génie du mal », ou encore une haine maladive mais « positive », comme ladite discrimination imbécile du même nom ?

Mais à propos, est-ce qu’il existe un gène de l’Élection qui expliquerait tout ce que l’on sait sur certains « surhommes », mon pauvre Nietzsche ? À ce sujet, Cyanurique a une réponse également étonnante, cette fois psycho-grand’délirante : il existerait un « gène du surhomme » qui « facilite le transport de la sérotonine, un neuromédiateur qui lutte contre les émotions dépressives » et joue un rôle déterminant dans la résilience, grand mot pour dire : force morale. Reste à l’inventer, et à en faire le commerce et le « bon usage », mon pauvre Orwell !

Comme dirait l’autre (cf. Le Point) :  » ‘Comment j’ai trouvé la force de ne pas céder à la souffrance’… Orphelin, survivant à l’horreur, Boris Cyrulnik a pu se reconstruire. Adulte, il a cherché à comprendre comment. Une quête passionnante. »

Oui, vraiment passionnante !

* Rectification qui ne change rien aux propos : la fameuse une « égyptienne » évoquerait non pas, comme je l’ai écrit précédemment, les tueries commises par les « islamistes » mais sur les « islamistes » par l’armée ; sur le fond c’est la même chose et c’est toujours les mêmes, en premier lieu les musulmans qui subissent. Comment admettre que les « salauds d’islamistes » puissent être victimes de quoi que ce soit, hein ! les charlots ? Pourtant c’est le cas : pour l’essentiel, ils ne sont que des fanatiques et des paumés desdites « classes inférieures » brimées, manipulés par l’Empire !!! De là, d’ailleurs, l’intérêt pour l’Empire de les neutraliser morts plutôt que vifs…

Publicités

From → divers

Les commentaires sont fermés.