Skip to content

DES MARTYRS DE LA LIBERTÉ DEXPRESSION — GROTESQUE !

11 janvier 2015

Je ne commente pas trop, pourtant il y en aurait des commentaires à faire sur la haine pathologique et très circonscrite de ces nantis de la caricaturette qui crayonnaient pour une feuille de choux tombée quasiment en faillite, non seulement de fric, mais d’idées et bien évidemment de lecteurs qui en avaient soupé de leur infantilisme, de cette machine creuse, de leur provocation à la haine et plus encore de leur ralliement au « camp du bien » américano-sioniste.

J’apprends que la feuille devenuE journal officiel de la caricature d’État qui va sortir mercredi prochain va être tirée à un million d’exemplaires. Ce n’est pas grave, c’est le contribuable qui payera, comme on dit. Manne inespérée pour du papier dont une bonne part finira pas même aux latrines, mais au bouillon.

Charlie Hebdo, c’est la liberté d’expression… J’en doute quand je vois ça :

interdiction-FN

Il s’agit de leur liberté d’expression qui va comme un gant à l’idéologie dominante (en particulier dans le domaine de la politique et des mœurs, de l’absence de moeurs).

Moi, je trouve à tout prendre que leur haine est une haine de nantis, de planqués (mal planqués la preuve en a été donnée) et de racistes puisqu’ils sont devenus ouvertement sionistes.

Je trouve qu’ils ont moins d’excuses que les paumés de banlieues, sans espoir et sans culture, qui en ont abattus une partie.

Regardez bien ci-dessous la « flamme » tricolore. Personnellement je ne vois pas trop de différence entre une certaine haine antifrançaise banlieusarde (si ce n’est que c’est une haine de classe et d’éternels déchus) et cette haine antifrançaise (de caste, de privilégiés, entre sionistes) représentée d’une manière aussi imbécile qu’ici, par des gens qui vivent bien et profitent à plein du système et de la patrie :

90675083_p

Je précise encore que la Le Peine de Mort, cet être vulgaire, cette sioniste et cette raciste, n’est pas non plus ma tasse de thé.

Cette oeuvrette n’est d’ailleurs qu’un démarquage ridicule et politicard d’un vrai dessin NETTEMENT PLUS PERCUTANT qui est au dos d’un numéro de l’Assiette au Beurre dont je ne retrouve, malheureusement plus, la trace sur Internet et que je n’ai pas dans mes archives. Le texte en était quelque chose comme : « Populo envoie un message de paix ».

Ne cherchez pas de second degré, il n’y en a pas, il n’y en a plus, il n’y en a peut-être jamais eu ; ce torchon n’est plus qu’une arme de guerre et de propagande de ceux qui nous dirigent. Et ce n’est pas parce qu’ils semblent critiquer le socialo-libéralisme qu’ils ne sont pas en plein et À plein dedans. C’est comme Le Canard Enchaîné. C’est de la rigolade entre soi, pour laisser croire qu’il existe encore une critique sociale et une satire en France et surtout pour occuper le terrain et réduire au maximum la vraie critique.

Provoc. de bas étage qui tourne à vide et ne peut amener que là où cela en est arrivé. Je ne développe pas non plus sur l’irresponsabilité gouvernementale (y a-t-il encore un gouvernement ?) et qu’attendre d’autres du haineux Valls ou de la méduse Hollande ? Et de ces brêles qui mènent le pays, notre pays à sa ruine.

Pour qui ne comprend pas ou ne veut pas encore comprendre, je rappelle que je ne suis d’aucun bord, ou plutôt généralement de celui des perdants, des petits et des miséreux.

Liberté d’expression, liberté de la presse… Liberté d’opinion… Opinion de tous ou au pignon sur rue ?

sine_liberte_expression_juifisme

Siné n’est pas tout à fait un « facho » pourtant, c’est le type même du vieil anar sympathique, un vrai de vrai, lui au moins il n’a pas plié, DEMEURE TEL QU’EN LUI-MÊME et n’est pas devenu un ersatz d’anar sionisé.

Publicités

From → divers

Les commentaires sont fermés.