Skip to content
Tags

SONNET

26 janvier 2013

                                                    PERVERSITÉ

                                                             *

                        « Tu fais pitié !.. » (mais, tu ne me !.. fais pas pitié…)

                        « J’ai des enfants, j’ai un mari, je suis fidèle. »

                        À débiter cette rengaine à tire-d’aile…

                        Auras-tu mots, toi pitoyable, en ton étier ?

 

                        Elle avait mis, et sans façon – point de quartier !

                        Plus d’une fois, devant des yeux en quête d’elle,

                        Une beauté étrange, en un rare modèle

                        Au marbre trop veiné, érodé de moitié.  

 

                        Tout y était si long, mince et tant ambigu :

                        Ses doigts, sa voix, ses bras, son nez d’un angle aigu,

                        Jambes d’ambre infini de très haut amarrées.  

 

                        C’était un dos sans fin, maquereaudé de bruns,

                        Une langue coquine et des seins à marées,

                        De grands yeux noirs, si noirs d’amour dans leurs embruns.  

 

Publicités

From → divers

Commentaires fermés